Parfois j'écris des trucs, vous en pensez quoi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: La Chambre de Nora :: Flood
avatar
Etudiants
Etudiants
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Liens Ⱡ : 80
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Parfois j'écris des trucs, vous en pensez quoi ? Mar 28 Nov - 3:23
Comme dit au dessus, parfois j'écris des textes. La plupart se passent dans l'univers de la blacklist, une organisation de tueur à gage très puissante, menée par le puissant Sébastien Katzroy, un hybride bizarre entre notre John Stone local et Singularity. Il y as aussi tout plein d'autre personnages attachants et barré. En espérant qu'ils vous plaisent ^^

"Arrivée sur ZO dans deux heures. Vérifier vos packetages, ça risque d'être tendu. Tout le monde sais ce qu'il à faire."
Nous étions cinq membres de la blacklist dans la soute de l'osprey, près pour une mission de récupération de donnée et de sabotage. Rien de bien différent de l'habituel, mais une petite voie émergeas du fond de la soute, créant l'obligatoire rebondissement de la mission. Deux heures avant son début.
"Papa, maman, vous auriez pas oublier quelque chose ?"
Domino Katzroy, 11 ans, en retard pour son premier jour de collège. J'entendis dans le casque l'ingénieure de bord O' Tool exploser de rire avant que Noyla ne me demande ce que l'on allais faire d'elle. J'attrapais un parachute, l'enfilais et demandais au pilote de faire demi-tour pour passer au dessus du collège.
"Tu ne compte pas la parachuter sur le collège tout de même ?
-Bien sur que non, je saute avec elle.
-Et la mission ?
-Tu est aussi capable que moi de gérer la situation"

Je fis enfiler un harnais à Domino avant de l'accrocher sur mon torse, comme de coutume pour un saut en tandem.
"Sébastien Katzroy, on vas se poser comme des parents normaux !"
J'enfonçais le bouton d'ouverture de la soute et me mis dos au vide, le pilote m'indiquas que je pouvais sauter.
"Pas le temps chérie, on se voit à la tour !"
Et je me laissais tomber en arrière, sous les hurlement hilares de ma fille. Quand un autre détail me revins en tête. Enfin plusieurs.
J'avais toujours mon équipement sur moi, fusil et casque compris, et je n'avais aucun moyens de rentrer. J'ouvris donc les communication vers le continental.

"Hôtel continental Astrid bonjour."
Je hurlais pour couvrir le bruit du vent autour de moi.
"C'EST KATZROY, PASSEZ MOI CRAWFORD ! C'EST URGENT !
-Tout de suite monsieur.
-Crawford.
-Salut mon vieux, j'ai un petit problème !
-Vous et Madame avez oublier de déposer Domino à l'école et vous me demander de ramener la voiture devant le collège pour vous ramener à l'hôtel car vous n'avez pas penser qu'en vous parachutans depuis l'osprey vous arriveriez tout équiper sans moyens de rentrer ?
-Y as moyens d'avoir du ACDC ?
-Je démarre le moteur."

Degnis Crawford était le directeur du continental et presque le majordome des Katzroy. Il était devenus tellement bon à notre contact qu'il pouvais prévoir toutes mes excentricités et celle de ma femme pour garantir à Domino une enfance relativement normale.
Une fois à 500 mètres de haut à peux de choses près, j'ouvris le parachute principal. La chute serais rude, mais je pouvais encore voir les élèves dans la cour en train de former les classes. Alors que nous descendions de plus en plus lentement, quelques doigts nous désignèrent. Heureusement que la discrétions n'étais que secondaire.
Nous finîmes pas toucher terre à quelques dizaines de mètres de la foules sous les yeux médusée du directeur et émerveillés des enfants. Je descendis la partie inférieure de mon masque pour faire la bise à ma fille alors que le directeur approchais.
"Vous pouvez m'expliquer ce qui viens de se passer ?
-J'amène ma fille à l'école, enlève ton harnais chérie, j'ai oublier de la déposer en partant au travail avec me femme.
-Et atterrissage en parachute était vraiment nécessaire ?
-Étant donné que nous partions pour un complexe para-millitaire ultra secret dans les alpes pour l'exploser et que nous étions dans un V-22 Osprey pour cella, oui.
-Ca explique le fusil.
-Oui, aussi. Bon, je ne voudrais pas vous retenir plus longtemps."

Je sortis donc sur le trottoir devant l'école pour y retrouver un Degnis adossé à un monospace familial.
"Monsieur devrais faire plus attention.
-Au moins ses petit camarades on été impressionné."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Etudiants
Etudiants
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Liens Ⱡ : 80
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Parfois j'écris des trucs, vous en pensez quoi ? Mar 28 Nov - 3:42
J'avais quitté Beacon il y as des années maintenant. Mais le souvenir de l'innocence de cette époque me donnais toujours autant de baume au coeur. C'était toujours bienvenue, surtout dans l'enfer de cette guerre. Les grimm avais gagné en puissance depuis que leur maitre c'étais révélé. Mais nous étions des huntsmens, dévoué à protéger les populations. Et aujourd'hui, nous étions une quarantaine, dans le dernier village de Patch encore debout. Nous ne savions pas que les secours serait la, mais nous savions qu'ils viendrais. Du moins nous espérions. Cent-cinquante personnes à évacuer, en plus de tous les huntsmens.

Ce matin, la brume enveloppais les alentours du village. Je m'approchais d'un des charger de garde, un jeune homme non diplomé, qui avais participer à la défense de Beacon.

"Tu ne voit rien non plus..."

Mon silence lui demandais son nom, et il me compris.

"Cardin. Cardin Winchester. On n'y verras rien à travers cette purée de poix."

C'est alors qu'un frissons nous parcourus l'échine. Nous savions déja. Nos scroll vibrèrent, nous avions confirmation de l'arrivée des secours. Dans une semaine. Le moral venais de tomber d'un coup, et ils l'avaient sentis. Les yeux rouges des créatures de l'ombre se mirent à briller dans le rideau gris. J'allumais mon arme. Elle avais bien changer depuis l'école, se dotant de lames sur les avant bras entre autres. 

Les grimms avançaient dans la plaine, assoiffés de nos pensée obscures. Mais j'avais exactement de quoi motiver nos troupes. Ils étaient derrière moi, tenant leurs armes avec toute la détermination du monde. Ce village tiendrais, qu'elle qu'en soit le prix.

"Sing, on est encerclé.
-Parfais, on pourras tirer dans toute les direction."

A ces mots, je fis vibrer l'air et un son de guitare électrique començas à retentir. Un chant de guerre. Sur une compagnie esseulée, en sous nombre, mais qui fis honneur à son drapeau, fis honneur à sa devise "Résiste et mord". Nous allions mourir pour la plupart, mais pas sans un combat. Sous l'impulsions de la musique et de mon cris rauque, le fracas de la bataille commenças à retentir, porteur de la promesse de familles réunies, porteur d'un dernier espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Parfois j'écris des trucs, vous en pensez quoi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RWBY : New Dawn :: La Chambre de Nora :: Flood-
Sauter vers: