Brann Artoris - Leader de la team BSCT [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Administration :: Présentation
avatar
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
Liens Ⱡ : 0
Date d'inscription : 20/06/2017
MessageSujet: Brann Artoris - Leader de la team BSCT [Fini] Mar 20 Juin - 22:34
Brann Artoris
L'avatar est de moi

Âge : 20 ans
Genre : Homme
Groupe : Étudiant
Situation familiale : Parents adoptifs, décédés
Semblance : Bearing Shield
Brann est capable de matérialiser un grand bouclier d’énergie autour d’une personne à proximité, qui explose pour repousser la première attaque portée contre elle. Il ne maîtrise cependant pas totalement sa semblance et il lui arrive de faire apparaître ce bouclier autour de son propre adversaire, par inadvertance ou parce qu’au fond de lui il l’a bien aimé fut un temps...

Arme : Un bouclier à droite et une arme de pugilat à gauche, tous deux sanglés tout le long de ses avant bras.

L'arme de pugilat (image) est sanglée par-dessus un brassard en tissu épais et se présente, au repos, comme une plaque en cuir sur le dos de sa main qui vient se fixer sur les doigts un peu à la manière d'une mitaine.

Des mécanismes semblables à des rouages à son poignet tiennent la base d'une longue tige en métal; ce sont eux qui déploient au niveau du creux de ses phalanges des griffes imposantes une fois l'arme en position de combat. Elles peuvent également être envoyées à distance à la manière d’un grappin.
Sous le brassard en tissu, les sangles retiennent également un petit canon téléscopique qui lui permet de tirer de petites munitions avec peu de portée.

Le bouclier (image) se présente, au repos, comme une grande plaque en cuir renforcé sur tout son avant-bras, à laquelle sont fixés par-dessus un boîtier en métal et sur les côtés plusieurs pièces de métal repliées sur elles mêmes et peu volumineuses. Une fois le bouclier déployé, ces lames se déplient; du boîtier peut également sortir un canon, plus long et plus épais que celui de l'arme mais qui nécessite un minimum de stabilité et de visée pour être efficace.
Caractère

Grande stature, allure négligée et bouche remplie de crocs; à première vue, Brann pourrait en intimider plus d'un. Pourtant, son expression souvent tendre et sympathique tend à inspirer confiance. C'est un bon vivant au tempérament calme qui préfèrera toujours le dialogue voire l’intimidation à la violence physique, et qui rechigne à employer cette dernière même lorsqu'il est victime de discriminations en sa qualité de faunus – il n'hésite néanmoins pas à se battre pour faire face à un grimm ou pour protéger ceux qui lui sont chers. Montagne de dévotion, il est prêt à tout faire pour ses amis d'enfance et veille sur eux d'un oeil protecteur; l'affection qu'il leur porte aurait presque des allures d'amour paternel.

Brann est donc un jeune homme extrêmement sociable, qui pardonne très facilement et capable de nouer rapidement des liens d'amitié. Ce dernier point, néanmoins, a eu tendance à le desservir compte tenu de sa semblance et du contrôle approximatif qu'il en a; pour cette raison, il tente de cultiver un aspect extérieur dur et fermé mais il n'y parvient que très peu car sa nature avenante reprend toujours le dessus; pour ainsi dire, quiconque n'est pas attentif durant les cinq secondes suivant sa rencontre avec Brann ne se rendra même pas compte de ses tentatives pour paraître froid.
Il y a bien une chose, cependant, qui le bride dans ses relations : sa peur d’aimer passionnément quelqu’un, héritée de l’évènement marquant de la fin de son enfance.

Malgré tout, Brann prend ses études très à coeur. Il est sévère avec lui-même et fait tout pour inciter les autres à se surpasser, mais en veillant toujours à conserver une ambiance bon enfant. D'aucuns le trouveraient un peu trop tolérant et permissif dans sa vie; il est vrai que plus d'un a profité de sa clémence à des fins pas toujours sympathiques par le passé, mais il continue de considérer les moments de tendresse en toutes circonstances comme quelque chose de vital. Il a d'ailleurs tendance à se montrer très tactile et ne refuse jamais les câlins que certains voudraient lui donner.
Son charisme et sa voix posée ont déjà endigué bon nombre de petits conflits, mais il se retrouve rapidement démuni face aux désaccords plus importants qui ne peuvent se résoudre par quelques phrases gentilles.

Relations mises à part, sa nature de faunus semble influer sur ses petites habitudes… ainsi, c’est un gros dormeur qui aura tendance à faire des grasses matinées s’il n’a pas de raison particulière de se lever (surtout en hiver, allez savoir) et il raffole de saumon, de baies et de fruits en tous genres.

Physique

Brann est plus grand que la plupart des gens de son âge et sa carrure imposante lui donne un aspect massif, avec sa barbe. Sa pilosité faciale est en effet très fournie et tend à vieillir son visage, à la morphologie déjà massive et grossière; de plus, cheveux et barbe sont souvent mal taillés et toujours en bataille. Sa bouche, attestant de sa nature de faunus, est celle d'un ours; large, pleine de dents pointues, cernée de fines lèvres naturellement sombres. Cet attribut lui donne malgré lui un aspect menaçant qui contraste avec la sympathie qui émane de ses sourires. Ses cheveux sont d'un roux qui tire vers le châtain, plutôt longs et fournis mais toujours attachés en queue de cheval.

La plupart du temps, il porte une veste en cuir à grand col et sans manches, pratique car imperméable à l'eau et au vent et n'entravent pas les mouvements, ainsi qu'une courte cape en fourrure servant simplement d'ornement. Sous sa veste, il porte des chemises épaisses qui constituent sa garde robe pour les moments de repos et il accroche toujours à leur col une fleur de chardon séchée, cadeau d'une amie et bien conservée malgré les années. Ses pantalons sont du même acabit : en cuir mat et renforcés par endroits pour les expéditions, missions et autres voyages, et en tissu épais le reste du temps.


Histoire

- Mais...     vous en êtes sûrs ?    
- Oui, oui. C'est la meilleure chose à faire. On vous fait confiance.

Ainsi commence l'histoire de Brann Artoris... du moins, aussi loin qu'on lui a raconté. Une nuit, dans les rues d'un village, à la porte d'une maisonnette au seuil de laquelle quatre silhouettes se distinguaient : celles, inquiètes, d'un couple à l'intérieur, celle, pressée, d'une femme à l'extérieur, et celle, endormie, d'un petit garçon entre les deux. Plus loin, faisant le guet, une cinquième silhouette encapuchonnée dont la voix dure retentit.

- Ils arrivent ! Il faut partir !

Deux braves gens, impliqués malgré eux dans des affaires dangereuses. C'est ce qu'on lui avait dit. On lui avait dit que c'était pour cette raison qu'ils l'avaient confié à ce gentil couple d'amis sans histoire, pour l'écarter de ces affaires-là et pour le protéger.
On avait dit tout cela à Brann. Et il en comprenait les raisons, car on lui avait appris à les accepter.

Ainsi commença, donc, l'histoire de Brann Artoris, par une enfance heureuse et insouciante dans le petit village côtier d'Albia, dans le royaume de Vale.
Il ne souffrit jamais de l'absence de ses parents biologiques : affectueux, tendres et pédagogues, ses parents adoptifs étaient tout ce dont un petit garçon simple aurait pu rêver. Dès lors qu'il fut en âge de comprendre qu'ils n'étaient pas réellement ses parents, il éprouva énormément de reconnaissance envers eux pour leur dévotion et l'attention qu'ils lui donnaient alors même que rien ne les obligeait à l'élever et eut envie de partager cela avec ceux qu'il aimait, en s'occupant d'eux du mieux qu'il pouvait et en les protégeant. Ceux qu'il aimait, justement, c'étaient quelques-uns des enfants du village : Solstei, à peu près son âge et bonne partenaire de jeux, et Thistle, la plus jeune et qu'il aimait prendre sous son aile. Ensemble, ils passaient leur temps à jouer; parfois en mer avec le petit bâteau de Solstei mais sans jamais s'éloigner des côtes, parfois en forêt pour des parties de cache-cache. Ils avaient même leur propre cabane en bois là-bas, qu'ils considéraient comme leur quartier général.
Il y avait également Ciel, l'aîné, plus vieux de cinq ans. Celui-là ne se mêlait pas tout le temps à leurs jeux; en sa qualité d'aîné, il était censé les surveiller. On ne pouvait néanmoins pas non plus dire que c'est ce qu'il faisait. Mauvais exemple mais gentil comme tout, il aimait leur apprendre des bêtises et les emmener dans des aventures un peu trop dangereuses.

Ce fut leur quotidien durant des années, quotidien qui fut dérangé un beau jour, alors que Brann devait avoir dix ans. Malgré sa nature de faunus, il bénéficiait d'une certaine immunité (qui ne lui épargnait néanmoins pas toujours les regards insistants) grâce à ses parents, humains et couple avec une bonne réputation au sein du village, mais aussi grâce à sa bonne carrure et à sa confiance en soi qui dissuadait plus d'un enfant. Ce n'était pas le cas de Clay Warren, petit faunus bélier de huit ans, frêle et timide sur qui il tomba alors en se promenant dans les rues du village, encerclé par des enfants qui le martyrisaient. Choqué par cette scène, Brann s'interposa et fit fuir les enfants en criant pour les intimider; il décida alors de prendre le pauvre faunus sous son aile et de l'introduire à son groupe d'amis.
Son arrivée ne fit pas fureur, lorsqu'il le leur présenta dans leur cabane. Tout tremblant et timide, Clay n'osait pas bouger et ne fit donc pas grande impression; Solstei le prit même en grippe, mais Brann restait confiant. Au fil du temps, il s'attacha beaucoup à Clay, qu'il se mit à considérer comme son petit frère et comme son protégé; Clay, quant à lui, n'était jamais embêté par les autres enfants du village lorsqu'il était avec Brann.

Enfin, jusqu'à ce jour. A compter de ce jour-là, plus rien ne fut comme avant.
La puberté avait eu son influence sur Brann qui, à douze ans déjà, s'intéressait à une dénommée Aurora, jeune fille du village. Ils devinrent rapidement très proches et Brann lui vouait une affection immense, mais il continuait de passer beaucoup de temps seul avec Clay qu'il choyait toujours énormément. L'attention qu'il portait au frêle faunus déplut à Aurora et ça n'alla pas en s'arrangeant; c'est ainsi que, deux ans plus tard, alors que Brann avait quatorze ans, la situation dégénéra.
Il ne savait pas trop comment tout avait commencé; toujours est-il qu'il retrouva son meilleur ami au sol et en sang, peinant à se défendre contre la jeune fille enragée. Les mots et les mises en garde ne suffisant pas à mettre un terme à ceci, Brann fut contraint d'attaquer. Et tout lui explosa à la figure. Littéralement.
Elle n'avait pas eu le temps de se retourner que déjà un grand bouclier d'énergie dorée était sorti de son corps pour repousser Brann, qui vola à quelques mètres de là et resta au sol, sonné.
Ainsi Brann découvra-t-il, alors qu'il sentait son aura vibrer furieusement, sa semblance : le bouclier ne venait pas d’elle, mais de lui. Il avait senti sa matérialisation sans pour autant la contrôler; sans doute qu’au fond de lui, il ne voulait pas la blesser...

Lorsqu'il revint à lui, Aurora n'était plus là et Clay tremblait comme une feuille. Très vite, la nouvelle se répandit; ce fut la goutte de trop et l'on décida que Brann, en plus d'être un faunus, était un adolescent violent et qu'il fallait le chasser du village pour avoir attaqué une pauvre jeune fille innocente. N'ayant pas vraiment d'autre possibilité, c'est ce qu'il fit... mais pas sans être parti à l'aventure une dernière fois avec ses amis.
Au moment de se dire au revoir, Thistle lui donna une fleur de chardon qu'il garde encore à ce jour. Ils rentrèrent tous au village.
Brann ne rentra pas.

Complètement perdu et déboussolé, un arrière goût amère au fond de sa gorge, Brann mit peu de temps avant de se décider à partir pour Menagerie : là-bas, personne ne le bannirait sous prétexte qu'il est un faunus et l'endroit était réputé être un havre de paix – si l'on ignore les quelques grimms. C'est naturellement sur ce continent qu'il fit connaissance avec le White Fang; il se montra rapidement intéressé par leur lutte contre les discriminations et se retrouva finalement à embrasser leur cause. Brann n'alla néanmoins pas immédiatement sur le terrain en leur nom, pas la première année; sa préoccupation fut surtout d'apprendre à se battre convenablement, avec de vraies armes, ayant compris peu après son bannissement qu'il n'y avait désormais plus nul endroit où il pouvait être en sécurité. Il tient donc ses tenues de combat et ses armes actuelles d'un bon armurier de Menagerie et apprit à utiliser ces dernières avec les enseignants présents dans la ville.
Passée la première année, il participa occasionnellement aux opérations pacifiques du White Fang sur les continents les plus proches de Menagerie sans vraiment faire partie de l'organisation en tant que membre actif; il préféra se consacrer à des entraînements avec les quelques amis qu'il s'était faits, ayant pris goût aux combats et prenant ça pour un jeu. Ce fut également pour lui l’occasion de s’entraîner à contrôler sa semblance pour éviter qu’elle ne lui joue des mauvais tours à nouveau.

Brann adopta donc ce nouveau quotidien durant des années mais il ne parvint jamais à oublier son village et ses amis d'enfance; un beau jour, près de cinq ans après être arrivé sur Menagerie et alors qu'il était dans la dix-neuvième année de sa vie, il décida de partir.
Il annonça officiellement son départ au White Fang bien qu'il n'en ait pas été un membre très impliqué, fit ses adieux à ses connaissances et partit pour Albia. Il était banni, certes, mais l'envie de revoir ses amis était plus forte que tout. Ils trouveraient toujours des solutions, de toutes les façons; ils n'auraient qu'à se voir à l'écart, et s'il se faisait prendre, que diable, il aviserait sur le moment ! Brann était si impatient que le voyage sembla lui durer une éternité.

Le spectacle de ses retrouvailles avec ses amis ne fut pas à la hauteur de ses attentes.

Au lieu du petit village chaleureux et plein de vie gisait désormais la carcasse fumante de dizaines de maisons, échoppes et bâtiments en tous genres. Le sol était noir de cendre, les abords de la forêt n'étaient plus qu'un souvenir; tout était ravagé et toute vie avait quitté l'endroit depuis des années. Brann s'effondra; il comprit, aux traces de griffes sur les murs et les poutres, qu'il s'était agi d'une attaque de grimms. Une rage et une tristesse irrépressibles montèrent en lui lorsqu'il pensa à ses amis et qu'il les imagina morts dans le massacre, il pensa à eux, fort, très fort, se remémora leurs jeux et leurs aventures jusqu'à ce que les premières larmes perlent…
Il resta là durant des heures, errant dans les rues dévastées, s’imaginant voir ses amis débarquer à tout instant, mais lorsque le soir tomba et que la nuit fut même bien avancée il se rendit à l’évidence :  il devait y aller, il ne gagnerait rien à rester ici. Brann se mit donc en route et le premier panneau qu’il rencontra sur son chemin devint son objectif : la capitale de Vale, et l’académie de Beacon. A l'académie de Beacon, il aurait la possibilité de se perfectionner pour éviter à quiconque de subir le même sort que ses amis. Il n'hésita pas une seule seconde et voyagea presque sans se reposer jusqu’à arriver à destination; c’est ainsi qu’à vingt ans passés, il réussit l'examen d'entrée.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il retrouva Solstei, Clay et Thistle dans la forêt d'émeraude, et que le hasard les réunit ensemble dans l'équipe BSCT !
(enfin... le hasard, c'est un bien grand mot... les stratégies prévues à l'avance n'ont jamais été considérées comme de la triche, n'est-ce pas ?)

Un peu de vous

Âge : Majeure :3 (mais pas vaccinée)
Comment avez-vous connu le forum : Ciel Pastel qui a débarqué en classe comme un fou en balançant "HE J'AI TROUVE UN FORUM RP IL A L'AIR COOL VENEZ ON Y VAAAA" (c'est basiquement ça :D)
Commentaire : Je ne connais pas le sens du mot "synthèse" mais je pense que ça se voit, sinon j'adore le rp forum mais ça fait un petit moment que je n'en ai plus fait alors j'espère que je ne serai pas trop rouillée owo
Un peu plus de vous : Les poneys c'est bien, le dessin c'est chouette
Code de règlement :

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de Personnage
Semblance et Arme ::
Niveau:
Expérience: 0
Etudiants
En ligne
Etudiants
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 76
Liens Ⱡ : 4150
Date d'inscription : 22/02/2017
MessageSujet: Re: Brann Artoris - Leader de la team BSCT [Fini] Mer 21 Juin - 18:01
Pouet pouet, bienvenue à toi o/

Après lecture de ta fiche, deux détails me posent un peu problème, tous deux liés à ta semblance.

Le premier, qui revient chez tous les membre de ton équipe, étant que tu n'évoques pas le moment où tu découvres ta semblance et dans quelle(s) circonstance(s). Accordes-y au moins quelques lignes pour détailler tout cela c:

Le deuxième concerne ta semblance elle-même qui est très particulière. Cependant, avant d'aller trop loin, je vais attendre les retours de mes collègues !

Sinon, pour le reste, tout est bon ! Je te contacterais lorsque j'aurais du nouveau pour ta semblance o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
Liens Ⱡ : 0
Date d'inscription : 20/06/2017
MessageSujet: Re: Brann Artoris - Leader de la team BSCT [Fini] Mer 21 Juin - 18:17
Merci merci :B

Mmh pour l'histoire c'est un peu mentionné avec le passage d'Aurora, tu veux dire quelque chose de plus explicite ? le moment où il se rend compte qu'effectivement il perd des fragments d'aura et pas seulement celui où il réalise leur effet ? je vais voir comment j'arrange tout ça ^^

Sinon, ah je me doutais bien que ça allait poser problème x) du coup j'ai pensé à une alternative; bon je ne suis pas dans ta tête mais j'imagine que le principal inconvénient est le fait que la semblance se déclenche passivement, complètement contre son bon vouloir que ça soit pour la fragmentation ou pour l'explosion et du coup c'est un peu compliqué pour ce format de rp

Si c'est le cas il y a moyen de modifier ça pour qu'il donne de lui-même les fragments (donc ce serait acquis désormais mais pas à l'époque de son enfance où il donnait inconsciemment, travail sur soi tout ça tout ça) ce qui ne nécessiterait pas de modifier les difficultés que rencontre le perso puisque là son problème serait simplement qu'il donne trop facilement
Et si c'est encore trop incontrôlé pour la 2ème partie de la semblance alors c'est lui qui contrôle l'apparition du bouclier défensif, qui ne peut se déclencher que si la personne est à proximité, et là c'est la même histoire il contrôlait pas du tout ça avant où ça venait de manière complètement aléatoire mais maintenant ça va mieux

Bon du coup voilà comme je m'en doutais et que j'ai réfléchi après avoir posté je me permets de proposer ça ici histoire que toi et le reste du staff puissiez voir directement si c'est un compromis acceptable, si ladite proposition est déplacée je m'en excuse mais au moins je le fais dans le doute :p
En attente de ton retour, donc ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de Personnage
Semblance et Arme ::
Niveau:
Expérience: 0
Etudiants
En ligne
Etudiants
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 76
Liens Ⱡ : 4150
Date d'inscription : 22/02/2017
MessageSujet: Re: Brann Artoris - Leader de la team BSCT [Fini] Hier à 23:20
Petit up pour te dire que c'est bon, tu choisis l'actif de ta semblance qui te convient le mieux, tu l'expliques bien et une fois que ce sera fait, tu me donneras tes points de stat sous mon message o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
Liens Ⱡ : 0
Date d'inscription : 20/06/2017
MessageSujet: Re: Brann Artoris - Leader de la team BSCT [Fini] Aujourd'hui à 12:04
Hop, semblance modifiée et deux petits passages de l'histoire adaptés en conséquence owo

Les stats les stats... mmh voyons voir ce qu'on peut faire avec ça x)
(j'imagine que c'est ce code-là qu'il faut, m'enfin au pire cpas bien dramatique)

Code:
[center][b]Aura :[/b] 1 ; [b]Semblance :[/b] 1 ; [b]Technique :[/b] 3 ; [b]Agilité :[/b] 2 ; [b]Force :[/b] 3 ; [b]Endurance :[/b] 2[/center]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de Personnage
Semblance et Arme ::
Niveau:
Expérience: 0
Etudiants
En ligne
Etudiants
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 76
Liens Ⱡ : 4150
Date d'inscription : 22/02/2017
MessageSujet: Re: Brann Artoris - Leader de la team BSCT [Fini] Aujourd'hui à 12:33
Très bien o/

Je te laisse copier ce code dans ta signa et il ne te restera plus qu'à attendre qu'on te valide !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
Liens Ⱡ : 0
Date d'inscription : 20/06/2017
MessageSujet: Re: Brann Artoris - Leader de la team BSCT [Fini] Aujourd'hui à 12:55
Ca marche c:
Revenir en haut Aller en bas
Brann Artoris - Leader de la team BSCT [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RWBY : New Dawn :: Administration :: Présentation-
Sauter vers: